jeudi, 30 novembre 2017

Chantier du viaduc de Dol de Bretagne (35)

Toutes les actualités
Chantier du viaduc de Dol de Bretagne (35)

Le Département d’Ille et Vilaine a engagé depuis juin 2016, l’aménagement de la déviation de Dol de Bretagne entre la RD 795 et la RN 176. Une première étape du projet avait été réalisée en 2013 et 2014 pour construire le giratoire des Rolandières et le pont au-dessus de la voie ferrée.

Aujourd’hui les travaux de construction d’aménagement routier et du viaduc se poursuivent. Le centre MARC de Bruz est titulaire du marché sur la partie ouvrage d’art.

Le Mercredi 22 Novembre dernier, lors du Comité de Direction du Groupe MARC, nos dirigeants ont effectué une visite du chantier, pilotée par le Responsable de secteur « Génie Civil » du centre de Bruz, Monsieur Ronan Mesgouez et son Chef de chantier Monsieur Guillaume Templon.

Montage 1

 

Cet ouvrage d’art, de 292 mètres de long, a trois objectifs :

  • Sécuriser la circulation en écartant le transit du centre-ville
  • Fluidifier la circulation dans Dol de Bretagne
  • Offrir un accès direct à la Nationale 176

Le projet de base consiste en la réalisation de cinq ouvrages d’art, un pont mixte de franchissement du Guyoult et quatre ouvrages de décharge type PRAD (3 travées).

Les travaux de génie civil sont réalisés en différentes phases :

  • Réalisation des fondations profondes
  • Réalisation des 14 appuis béton
  • Pont mixte
    • Préfabrication des dalles béton du tablier mixte
    • Mise en place des dalles préfabriquées sur la charpente métallique préalablement posée et assemblée
    • Bétonnage des zones de clavages
  • Ponts PRAD
    • Mise en place des fonds d’entretoises préfabriquées
    • Pose des poutres préfabriquées sur décintreurs
    • Pose des coffrages perdus, ferraillage et bétonnage du hourdis et des entretoises
    • Décintrement
  • Mise en place des équipements (longrines support des barrières de sécurité, étanchéité, corniches caniveaux, barrières de sécurité).

La livraison de ce viaduc est prévue pour le printemps 2018.

Le sujet de l’écologie n’a pas été mis à l’écart pour ce projet. Ce chantier se situe non loin de menhir du Champ Dolent, en zone classée Monument Historique. Dans une volonté de préserver l’environnement, le Département a acquis et créé des zones humides, enlever des remblais, reconstituer des corridors écologiques et a planté des haies bocagères.

Montage 2