jeudi, 27 juin 2019

La construction inédite en Ille et Vilaine d’un viaduc de 240 mètres

Toutes les actualités
La construction inédite en Ille et Vilaine  d’un viaduc de 240 mètres

La construction inédite en Ille et Vilaine d’un viaduc de 240 mètres.

Le centre MARC SA de Bruz est en charge depuis Février 2018 de la construction du viaduc de Saint-Médard sur Ille (35).

A la tête de ce chantier les équipes de Ronan Mesgouez, Directeur adjoint du centre de Bruz et Responsable du secteur Génie Civil, Guillaume Le Dauphin, Conducteur de travaux, Guillaume Templon et Mathieu Portais, les deux Chefs de chantier.

 

 

Le 07 mars dernier, l’ensemble du Comité de Direction du Groupe MARC a réalisé la visite d’un chantier impressionnant : 672 T d’acier pour la charpente, 4163 m3 de béton, 8400 goujons de connexion acier béton, 3 piles et 2 culés (appui d’extrémité).

Duo photos 3

Le 07 mars dernier, l’ensemble du Comité de Direction du Groupe MARC a réalisé la visite d’un chantier impressionnant : 672 T d’acier pour la charpente, 4163 m3 de béton, 8400 goujons de connexion acier béton, 3 piles et 2 culés (appui d’extrémité).

 

Duo photos 1

 

L’objectif de ce chantier est de supprimer la circulation au niveau du passage à niveau de Saint-Médard sur Ille. Au total, 240 mètres qui franchiront la rivière de l’Ille, la voie ferrée « Rennes-Saint Malo » et une voie communale.

 

 

Image1

 

Les hommes de Guillaume Le Dauphin ont réalisé :

  • les batardeaux (mise hors de l’eau les zones où le béton sera coulé)
  • le terrassement pour les culées et les appuis
  • la réalisation des appuis en béton et la fabrication sur place des 96 dalles de béton

En co-traitance sur ce chantier, l’entreprise Baudin Chateauneuf. Les Loirétains ont été en charge de la construction métallique du viaduc et de sa pose.

 

 

 

 

BUDGET DU VIADUC : 6.7 millions d’euros TTC

8 millions d’euros : construction du viaduc avec terrassement, assainissement et chaussée


Répartis ainsi :
50 % par l’État et SNCF Réseau
25 % par la Région Bretagne
25 % par le Département d’Ille-et-Vilaine